Crescendo, decrescendo. Accélérations, ralentis.

Crescendo, decrescendo. Accélérations, ralentis.

Parfois, en musique on aime créer des effets de surprise dans les nuances. On joue Piano, puis pour surprendre, on joue dans une nuance Forte. On dit « Forte subito ».

On peut jouer ou chanter de plus en plus fort. On appelle cela « crescendo ». Inversement, on peut diminuer progressivement pour réaliser un decrescendo.

Pour le tempo aussi, l’on peut ralentir ou accélérer. On peut même s’arrêter longuement sur une note s’il y a un point d’orgue.

Professeur Hippopotame

“N’hésite pas à revenir aussi souvent que tu le souhaites pour relire les cours ou refaire les exercices pour t’entraîner !”

Le piano. La guitare.
2018-01-23T10:54:16+00:00