Musique traditionnelle, musique folklorique

Musique traditionnelle, musique folklorique

Dans la langue française, l’on distingue la musique traditionnelle et la musique folklorique.

La musique traditionnelle est ancrée dans une tradition ; elle est transmise de génération en génération de manière orale et elle est jouée dans un contexte bien précis. Par exemple : les chants de chasse ou de cueillette des Pygmées. Ou les jodels suisses pour accompagner les vaches. Ou encore les chants de marin, chantés en mer.

Folklore : de l’anglais folk, le peuple, et de lore, la légende, l’histoire. Le folklore, c’est en quelque sorte l’histoire d’un peuple.

Une musique folklorique est une musique populaire que l’on redécouvre. Il est à noter, au passage, que le terme bien que connoté péjorativement (ce qui conduit de nombreux groupes folkloriques à se désigner comme des groupes traditionnels) concerne bien souvent des musiciens qui réalisent un véritable travail artistique et patrimonial. La plupart des groupes folkloriques actuels connaissent le contexte des œuvres qu’ils interprètent et le plus souvent, ne s’arrêtent pas à la dimension musicale : ils proposent au public des danses, des costumes et une mise en situation.

2018-05-23T10:19:17+00:00

Leave A Comment